Le sabotage amoureux

Illustration d’une personne qui sabote sa relation amoureuse en coupant le fil du ballon en coeur auquel elle est suspendue
Sommaire

Le sabotage amoureux : c’est quoi ? ça vient d’où ? comment on s’en sort ?

L'amour est l'une des expériences les plus belles et enrichissantes de la vie. Mais parfois, sans le vouloir et sans que l’on parvienne précisément à comprendre pourquoi, il nous arrive de saboter une relation amoureuse dans laquelle nous sommes. C’est ce que l’on appelle le « sabotage amoureux ».

Le sabotage amoureux peut prendre de nombreuses formes. Dans cet article, l’équipe d’Unio explore ce phénomène et vous donne quelques conseils sur la façon d'éviter de ruiner votre relation.

1. Le sabotage amoureux, c’est quoi ?

Le sabotage amoureux fait référence à un ensemble de comportements, d'actions ou de pensées négatives et destructrices qui peuvent dégrader une relation amoureuse. Ces comportements sont souvent inconscients et sont perpétrés par l'un ou les deux partenaires, mettant ainsi en péril la santé et la stabilité de la relation. Le sabotage amoureux peut prendre diverses formes, et il est important de le reconnaître et de le comprendre pour préserver une relation saine.

Voici quelques exemples de comportements typiques d’un sabotage amoureux :

1. Jalousie excessive :

Une jalousie démesurée peut entraîner des conflits constants et miner la confiance mutuelle des partenaires. Une jalousie excessive se manifeste souvent par des accusations infondées, des suspicions constantes et une surveillance excessive. Cela crée un climat de tension et de méfiance, entraîne des conflits plus fréquents. À terme, la rupture devient inévitable.

2. Les attentes irréalistes :

On attend parfois de son partenaire des choses impossibles ou démesurées, souvent fondées sur des idéaux romantiques ou des croyances peu réalistes sur l'amour. Lorsque l'un des deux partenaires a de telles attentes, cela crée un déséquilibre dans la relation. Ces attentes incluent par exemple la croyance que le partenaire devrait toujours être parfait, ou même deviner nos envies sans avoir besoin qu’on les exprime, ou encore résoudre tous les problèmes. Lorsque ces attentes ne sont pas satisfaites, cela  déçoit le partenaire irréaliste, génère chez lui du ressentiment. Ce ressentiment s'accumule et, au fil du temps, mine la relation et la confiance en soi de l’autre.

3. La communication inefficace :

Une mauvaise communication crée des malentendus et des frustrations. La communication est pourtant l'un des piliers fondamentaux de toute relation réussie ! Une mauvaise communication se manifeste de plusieurs manières, notamment quand on évite de parler de ses besoins et de ses émotions. Lorsqu'un partenaire refuse ainsi de s'exprimer, cela crée comme un vide dans la relation, où les besoins et les attentes ne sont pas clairs. Les malentendus s'accumulent, les inquiétudes aussi. Cela génère de la frustration, de la colère, de la confusion. Sans parler du fait que le manque de communication rend difficile la résolution des conflits. Les problèmes non résolus continuent alors à nous ronger de l’intérieur, à la manière d’un ressentiment latent.

4. L'automutilation émotionnelle :

Le sabotage amoureux se manifeste aussi à travers ce qu’on appelle « l'automutilation émotionnelle ». « L’automutilation émotionnelle » fait référence à un comportement destructeur où l'un des partenaires, parfois les deux, s’auto-critique constamment, doute de sa valeur personnelle et de ce qu’ils apporte vraiment à l’autre et à la relation. L’automutilation émotionnelle est toxique pour le couple, par exemple parce que cela crée un déséquilibre émotionnel au sein du couple. L’autre se sent alors impuissant à aider son partenaire et à désamorcer la dynamique négative, morbide enclenchée par l’autodénigrement systématique de l’autre.

5. La peur de l'engagement :

Comme nous le disons dans nos articles consacrés à ce sujet, la peur de s'engager dans une relation sérieuse peut conduire à l'auto-sabotage amoureux, en empêchant une relation de progresser. Lorsqu'une personne craint l'engagement, elle sabote inconsciemment la relation pour éviter d'aller plus loin. Cela peut se manifester par des comportements tels que la fuite émotionnelle, l'évitement de discussions sur l'avenir ou même la rupture prématurée, souvent sans explication, sans signes avant-coureurs. Cette peur de l'engagement laisse l'autre partenaire en pleine confusion, le fait se sentir rejeté ou mal aimé.

6. La comparaison avec d'autres :

Typique du sabotage amoureux, la comparaison permanente avec d’autres couples, comme avec d’autres partenaires potentiels. Comparer sa relation à celle des autres est une habitude particulièrement néfaste qui peut générer un sentiment d'insécurité au sein du couple. Au fond, on cherche à se rassurer en vérifiant la manière dont notre partenaire nous juge, par rapport aux autres. Mais se comparer ainsi sans cesse crée au final un sentiment de pression, comme si l’on cherchait, encore, à atteindre des normes, ou à formuler des attentes irréalistes. Cette comparaison génère également des doutes chez notre partenaire, sur la qualité de notre relation, entraînant des sentiments d'insécurité chez lui, et de jalousie chez nous. Enfin, un tel focus sur ce que l'on pense manquer dans sa propre relation, détourne l'attention des aspects positifs, ce qui n’aide pas la relation.

7. La négligence de l'épanouissement personnel :

Mettre toute son énergie dans la relation au détriment de ses propres passions, amis et intérêts, est aussi une forme d’auto sabotage amoureux. Cela peut créer un déséquilibre malsain. Car une dévotion excessive à la relation conduit à une perte d'identité individuelle et d'estime de soi. On néglige ses besoins et son développement personnels. Au final, ce déséquilibre exerce une pression sur le partenaire, qui se sent responsable du bonheur et de la satisfaction de l'autre. Tant de poids sur deux bien seules épaules !

8. Le fait de choisir quelqu’un avec qui la relation risque de ne pas durer :

Jeter son dévolu sur des personnes qui sont déjà en couple, qui souhaitent une relation non-exclusive, ou dont la culture/religion ne plaira jamais à notre famille sont autant de risques comparables à de l’auto-sabotage amoureux, parce que l’on sait d’avance qu’un élément essentiel entrave l’horizon.

9. Une attitude inadaptée

Se montrer peu avenant(e), voire agressif(ve) dans des situations parfaitement injustifiées, ou encore précipiter les choses (ex : demander un bébé dès les premières semaines de relation) est un signe supplémentaire d’auto-sabotage. Peut-être nourrissez-vous l'espoir secret que l'autre vous aime assez pour persévérer dans la relation ou pour accéder à vos demandes utopiques, mais vous savez bien qu’au fond, cette attitude vous coupe probablement des personnes saines et raisonnables.

2. D’où ça vient ?

Le sabotage amoureux peut s'expliquer par une combinaison complexe de facteurs émotionnels, psychologiques et relationnels. Voici quelques-unes des explications possibles derrière ce phénomène :

1. Peurs et insécurités personnelles :

Souvent, le sabotage amoureux découle de peurs et d'insécurités personnelles non résolues. Par exemple, la peur de l'abandon ou la peur de l’engagement, qui sont intimement liées (cf notre article sur la peur de l’engagement ). Ou encore des blessures émotionnelles passées peuvent conduire une personne à verser dans l’auto-sabotage amoureux, par crainte d'être à nouveau vulnérable et blessée.

2. Modèles relationnels passés :

Les expériences de relations passées peuvent influencer notre comportement dans les relations actuelles. Si l’un des deux partenaires a vécu des relations toxiques ou dysfonctionnelles par le passé, cela peut créer des schémas de comportement destructeurs qu'il reproduit involontairement dans toutes ses nouvelles relations.

3. Faible estime de soi :

Comme nous le disions plus haut, l’auto-sabotage amoureux a à voir avec une faible estime de soi. Les personnes qui ne se sentent pas dignes d'amour ou de bonheur sabotent leur relation en pensant qu'elles ne méritent pas d'être heureuses. Cela conduit souvent au comportement de comparaison incessante dont nous parlions plus haut.

4. Manque de compétences communicationnelles :

Comme nous le disions, une communication inefficace est l'une des principales causes de problèmes relationnels. Si les partenaires ne savent pas comment exprimer leurs besoins, leurs émotions et leurs préoccupations de manière saine et claire, cela peut entraîner des malentendus et des conflits, contribuant ainsi au sabotage amoureux.

5. Manque de compétences relationnelles :

Certaines personnes n'ont pas appris les compétences nécessaires pour maintenir une relation saine, telles que la résolution de conflits, la gestion des émotions ou la compromission. En l'absence de ces compétences, elles peuvent involontairement saboter la relation.

6. Stress externe :

Les facteurs de stress externes, tels que des problèmes financiers, professionnels ou familiaux, peuvent mettre une pression supplémentaire sur une relation et conduire à des comportements de sabotage relationnel.

3. Comment on s’en sort ?

Voici quelques étapes pour sortir du schéma délétère de l'auto-sabotage amoureux :

1. Reconnaître le problème :

Rien de tel, pour régler un problème…. Que de l’identifier ! Or ce n’est pas l’étape la plus facile : reconnaître que « vous sabotez votre relation ». Dit comme ça, on a pas plaisir à l’entendre. Mais soyez honnête avec vous-même, notamment quant aux schémas de comportement destructeurs dans lesquels vous avez tendance à vous enfermer.

2. Identifiez les causes sous-jacentes à ces schémas :

Explorez les raisons pour lesquelles vous avez tendance à l’auto-sabotage amoureux. Pour revenir aux causes de l’auto-sabotage  développées précédemment, cela peut impliquer d'examiner votre estime de soi, vos expériences passées, vos peurs ou vos insécurités. Cette compréhension des causes sous-jacentes est essentielle pour apporter des changements visibles et durables.

3. Communiquez avec votre partenaire :

Parlez ouvertement avec votre partenaire du sujet, du fait que cette situation vous préoccupe, que vous avez conscience du problème et des efforts que vous êtes prêt à faire pour en sortir. Cette étape est très encourageante pour votre partenaire et sa reconnaissance à votre égard ne peut qu’encourager vos efforts. C’est un cercle vertueux.

4. Travaillez sur votre estime de soi :

Ce n’est pas simple et cela prend du temps. Mais c’est pourtant crucial : renforcez votre estime de soi. Faites l'effort de vous valoriser et de vous accepter tel que vous êtes. Même si au début cela peut vous paraître futile, vaniteux, jouez quand-même le jeu. Il s’agit d’enrayer un schéma inverse qui n’est pas moins futile, inutile et délétère. La confiance en soi est la base du développement personnel et du développement du couple.

5. Développez des compétences en communication :

Apprenez à communiquer de manière ouverte, respectueuse, non-violente et efficace. Cela inclut l'expression adaptée à l’autre de vos besoins, de vos émotions et de vos préoccupations, ainsi que l'écoute active que vous offrez à votre partenaire. Expression et écoute sont les maîtres-mots d’une relation durable. Ils permettront de décrisper les représentations que vous avez de vous-même, à la fois en tant qu’individu et en tant que partenaire.

6. Cherchez de l'aide professionnelle :

Dans des cas extrêmes, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Un conseiller ou un thérapeute de couple peuvent vous fournir un soutien précieux, justement pour identifier et explorer les problèmes plus profonds, sous-jacents à l’auto-sabotage amoureux dont vous et votre partenaire êtes victimes. Cela peut vous apprendre des stratégies pour surmonter le problème.

7. Cultivez l'indépendance :

Rien de tel, pour saborder son couple, sa vie, ses relations en général, que de négliger votre propre épanouissement personnel. Prenez du temps pour vos passions, vos amis, recentrez-vous sur vos objectifs personnels pour renforcer votre identité individuelle. L’indépendance n’est pas un problème pour le couple. C’est un atout !

8. Pratiquez la pleine conscience :

La pleine conscience est une pratique de méditation qui consiste à être pleinement conscient et attentif à l'instant présent, sans jugement ni distraction. Elle repose sur la focalisation de l'attention sur le moment présent, en portant une attention particulière à ses sensations physiques, ses émotions, ses pensées et l'environnement qui nous entoure. Pratiquer la pleine conscience peut vous aider à rester présent dans votre relation, à éviter les inquiétudes excessives sur le passé ou les projections stressantes sur l'avenir. Vous apprendrez ainsi à réagir plus consciemment aux défis qui sont les vôtres, à vous-même et à votre couple.

9. Soyez patient :

Surmonter l'auto-sabotage prend du temps. Vous pouvez connaître des revers, des moments de stagnation, des retours en arrière… Mais il est important de persévérer et de continuer à travailler sur vous-même et sur votre relation. Les progrès s’évaluent sur le long terme.

10. Apprenez de vos erreurs :

Enfin, n'ayez pas peur de faire des erreurs. Les relations sont des expériences d'apprentissage. Utilisez les défis passés comme des opportunités pour grandir et évoluer.

Conclusion

Le sabotage amoureux n'est généralement pas délibéré. Les personnes qui sabordent leurs relations ne le font pas sciemment pour nuire à leur partenaire ou à elles-mêmes. Au contraire, ces comportements sont souvent le résultat de réactions émotionnelles maladroites. Le sabotage amoureux peut être dévastateur pour les couples s'il n'est pas reconnu et traité à temps. Il est essentiel de travailler sur soi-même, d'améliorer votre communication et de rechercher une compréhension personnelle et mutuelle, pour prévenir ou surmonter ces comportements destructeurs.

Rejoignez
Unio

Gratuité à vie :
Découvrez Unio en avant première, participez à ce projet ambitieux et devenez ambassadeur Unio.

Sur le même sujet: