J'ai peur qu'il ou elle me quitte

Un dessin d’un coeur qui s’en va avec sa valise
Sommaire

Introduction

L'une des peurs les plus courantes en amour est celle de l'abandon, la crainte que notre partenaire décide de nous quitter. Cette inquiétude est difficile à vivre et peut nuire à la stabilité émotionnelle du couple.

Comprendre l'origine de notre inquiétude

La première chose à faire pour surmonter ou se libérer d’une crainte, est de la comprendre. Comme nous l’expliquons par ailleurs (cf. notre article « J’ai peur de m’engager »), la peur de l'abandon peut être le résultat de diverses expériences passées, comme des relations précédentes qui ont mal tourné ou des blessures émotionnelles non résolues, qui nous lancinent encore.

S'engager dans une communication ouverte

La communication est la pierre angulaire de toute relation saine. Quand on se sent anxieux à propos de notre relation, en parler avec son partenaire est vraiment la première chose à faire. La dernière étant de retenir, de garder pour soi ses émotions par peur de paraître vulnérable. Une communication ouverte renforce toujours la confiance et aide à résoudre les problèmes sous-jacents, ensemble.

Apprendre à se faire confiance

S'aimer et se faire confiance vont toujours de pair, et permettent de surmonter la peur d'être quitté. Se faire confiance, c’est savoir qu’on a une valeur personnelle, indépendamment de notre partenaire. C’est savoir que notre bonheur ne dépend pas uniquement de notre relation amoureuse, de notre partenaire. Ainsi, une confiance en soi solide peut nous aider à faire face aux défis émotionnels avec une meilleure résilience.

Établir des limites saines

Fixer des limites saines dans une relation est crucial pour maintenir une dynamique équilibrée. Quand on a peur d'être quitté, il est tentant de tout faire pour satisfaire son partenaire, même au détriment de nos propres besoins. Cependant, cela peut finir par tuer la relation. L’important est d'exprimer ses besoins et ses désirs, et d’encourager son partenaire à faire de même. Cela permet de construire une base solide pour une relation épanouissante et durable.

Apprendre à gérer l'anxiété

Si la peur de l'abandon nous submerge, il peut être bénéfique de rechercher des techniques pour gérer son anxiété. La méditation, le yoga, l'exercice physique et la thérapie, en un mot, s’accorder à soi du temps, sont autant de moyens qui peuvent aider à canaliser nos émotions de manière saine.

Laissez le passé derrière soi

Il est difficile de construire un avenir solide lorsque l’on est constamment hanté par le passé. Nietzsche disait « souviens-toi d’oublier ». Il pensait que l’oubli est la condition première de la vie et de la guérison. Oublier ses vieilles blessures et ses échecs passés est bénéfique. Car ils ne définissent pas nécessairement notre avenir.

Conclusion

La peur d'être quitté est une émotion tout à fait normale. Mais quand elle devient envahissante, il est essentiel de ne pas tomber dans le piège de laisser cette anxiété prendre le dessus et dicter le cours de notre relation. Apprendre à gérer ses craintes, communiquer ouvertement avec son partenaire et travailler avec lui pour créer une base solide de confiance et d'amour, sont la clef pour redonner du souffle à notre relation.

Rejoignez
Unio

Gratuité à vie :
Découvrez Unio en avant première, participez à ce projet ambitieux et devenez ambassadeur Unio.

Sur le même sujet: